A l’intérieur de cette thématique, le Conseil traite notamment les questions ci-après entre 2016 et 2019 :

  • Quelles sont les stratégies que les principaux dirigeants des entreprises privées et du secteur public adoptent pour faire face à d’éventuelles innovations disruptives dans leurs champs d’activités? Comment les décideurs du domaine de l’innovation, de la formation et de la recherche peuvent-ils appréhender les incertitudes inhérentes aux innovations disruptives et s’adapter aux potentielles menaces et possibilités?
  • Comment le système de formation suisse peut-il encourager l’esprit d’entreprise et favoriser l’ouverture aux innovations disruptives?
  • Quelles seraient les conséquences en matière de politique de formation, de santé et d’innovation (réglementations et conditions-cadres) si nous devions effectivement affronter une «vague de destruction créatrice» (Schumpeter)?